Skip to main content

Conférence internationale sur le thème “Le rôle des banques centrales face aux défis du changement climatique”

Evénements

Conférence internationale sur le thème “Le rôle des banques centrales face aux défis du changement climatique”

Bannière CIRBC

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a organisé, le 6 février 2024, au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio au Sénégal, une Conférence internationale sur le thème “Le rôle des banques centrales face aux défis du changement climatique”.

Présentation

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a organisé, le 6 février 2024, au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio au Sénégal, une Conférence internationale sur le thème “Le rôle des banques centrales face aux défis du changement climatique”.

Cette rencontre a réuni des Gouverneurs de Banques Centrales ou leur représentants de haut niveau, des Ministres en charge des Finances et de l’environnement de certains Etats de l'UEMOA, des Présidents d’organes et institutions de l’Union, des experts d'institutions régionales et internationales du secteur financier, des associations professionnelles des institutions financières de l’UMOA et des structures spécialisées dans le domaine des risques climatiques.

La Conférence vise à créer un cadre de réflexion et de partage d'expériences sur la politique climat qui favoriserait une meilleure contribution du secteur financier aux objectifs de résilience climatique et de transition vers une économie durable des Etats. Les enseignements tirés de cette rencontre vont contribuer à identifier les axes primordiaux à couvrir par une politique climat d’une Banque centrale africaine.

Les travaux ont porté notamment sur les implications du changement climatique sur la stabilité financière et la politique monétaire conduites par les banques centrales ainsi que sur les problématiques de mobilisation de ressources en faveur du climat. Une table ronde des gouverneurs de banques centrales a clôturé les échanges. 

Programme

08h30-09h30 : Accueil et installation des participants 

09h45-10h00 : Accueil des Autorités

  • Arrivée du Premier Ministre, représentant du Président de la République du Sénégal
  • Photo de famille 

10h00-10h30 : Cérémonie officielle d'ouverture 

  • Allocution de bienvenue de Monsieur le Gouverneur de la BCEAO 
  • Discours d'ouverture du Premier Ministre de la République du Sénégal  

10h30-11h00 : Pause café

11h00-12h15 : Session 1 : Changement climatique : État des lieux des réflexions et implications sur le développement économique de l’Afrique

12h15-13h30 : Session 2 : Stabilité Financière : Actions des banques centrales pour accroître la résilience du système financier face au changement climatique  

13h30-14h45 : Déjeuner

14h45-16h00 : Session 3 : Contribution de la politique monétaire pour la prise en compte des enjeux du changement climatique 

16h00-17h15 : Session 4 : De la volonté à l'action : Quelles approches pour un financement vert des économies africaines ? 

17h15-17h30 : Pause café

17h30-18h30 : Table ronde des Gouverneurs des banques centrales : “Principales leçons et conclusions à tirer de la Conférence” 

18h30-18h45 : Cérémonie de clôture : Mot de clôture de Monsieur le Gouverneur de la BCEAO 

Sessions

Session 1 : Etat des lieux    

 Changement climatique : État des lieux des réflexions et implications sur le développement économique de l’Afrique

Objectif : Cette session inaugurale vise à présenter les réflexions actuelles sur la problématique du changement climatique sur le développement économique. En effet, le changement climatique, à travers les phénomènes météorologiques défavorables, constitue une source importante de chocs exogènes potentiels qui pourraient avoir des effets néfastes, notamment sur la sécurité alimentaire et le développement durable.

Les discussions devraient permettre (i) de faire un état des lieux des risques climatiques au niveau mondial et en Afrique et (ii) de débattre des grands enjeux sur les questions liées au changement climatique, en particulier pour les pays africains. Ce panel offrira également l’opportunité de discuter des mécanismes qui permettraient aux Etats de respecter leurs engagements internationaux, tout en assurant leur développement économique et social.

Président : M. Doudou KA, Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal

Keynote (15 min) : M. Loïc CHIQUIER, Conseiller technique principal, Finances, Compétitivité et Innovation de la Banque mondiale

Panelists 

  • M. Konan Jacques ASSAHORE, Ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Transition Écologique
  • M. Abdoulaye DIOP, Président de la Commission de l’UEMOA  
  • M. Alfred HANNIG, Directeur Exécutif de l’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI) 
  • M. Boris LOKONON, Professeur - Université de Parakou
  • M. Saliou Gaye NDOYE, PDG et Fondateur de G2P International SA, Président de GREEN FI SAS

Session 2 :  Stabilité Financière 

Stabilité Financière : Actions des banques centrales pour accroître la résilience du système financier face au changement climatique 

Objectif : Cette session vise à échanger sur les implications du changement climatique sur la stabilité financière et sur les actions des banques centrales pour atténuer le risque résultant du changement climatique.

De manière générale, les chocs climatiques pourraient se propager à l’échelle du système financier et compromettre la stabilité financière. Les risques climatiques peuvent être amplifiés en raison des liens économiques et financiers entre le secteur financier et les agents économiques. En effet, les pertes économiques dues aux effets du changement climatique sont notamment source de dégradation des capacités financières et de la solvabilité des agents économiques et induisent des impacts négatifs sur la qualité des portefeuilles des institutions financières. Ces phénomènes constituent une cause d’instabilité financière qui interpellent les régulateurs et les superviseurs du secteur financier.

Les échanges devraient permettre de relever notamment (i) les canaux de transmission des risques climatiques sur le secteur financier, (ii) les initiatives aux plans international et national pour encadrer les risques climatiques sur le secteur financier et (iii) les priorités et contraintes des autorités de régulation et de supervision pour une prise en compte adéquate des risques climatiques dans le dispositif de suivi de la stabilité financière. 

Président :  M. Ernest ADDISON, Gouverneur de la Banque Centrale du Ghana

Keynote (15 min) : M. Jean BOISSINOT, Secrétaire Général du Réseau pour le Verdissement du Système Financier (NGFS) 

Panélistes  

  • M. Denny H. KALYALYA, Gouverneur de la Banque de Zambie
  • Mme Malangu Kabedi MBUYI, Gouverneur de la Banque Centrale du Congo
  • M. Younoussa IMANI, Gouverneur de la Banque Centrale du Comores 
  • M. Aubin BELALAHY, Vice-Gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar / 
  • M. Luiz A. PEREIRA DA SILVA, ancien Directeur Général Adjoint de la Banque des Règlements Internationaux (BRI)

Session 3 :  Politique monétaire

Contribution de la politique monétaire pour la prise en compte des enjeux du changement climatique

Objectif : Ce panel vise à recenser les initiatives des banques centrales pour la prise en compte des effets du changement climatique dans la conduite de la politique monétaire. Pour ce faire, les panélistes seront invités à apprécier, au regard de leurs expériences, l’incidence du changement climatique sur la conduite de la politique monétaire au sein des banques centrales. 

Président : M. Harvesh SEEGOLAM, Gouverneur de la Banque de Maurice

Keynote (15 min) : M. Prasad ANANTHAKRISHNAN, Responsable de la politique de financement climatique (FMI)

Panélistes

  • M. Buah SAIDY, Gouverneur de la Banque Centrale de la Gambie 
  • M. Abderrahim BOUAZZA, Vice-Gouverneur de Bank Al Maghrib
  • M. Boumediene TAYA, Vice-Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie
  • M. Jamal Luis Abacar OMAR, Directeur exécutif, membre du Conseil d'Administration de la Banque Centrale du Mozambique
  • M. Luis SARAMAGO, Coordonnateur Adjoint chargé de la finance durable à la Banque Centrale du Portugal

Session 4 : Financement vert

De la volonté à l'action : Quelles approches pour un financement vert des économies africaines ?

Objectif : Cette session vise à identifier les actions concrètes mises en œuvre par les acteurs du secteur financier pour mobiliser davantage de ressources nécessaires au financement vert dans les pays africains. Il s’agira de traiter des techniques novatrices et d’évoquer les meilleures pratiques de structuration en matière de financement vert. 

En effet, les instruments de financement vert sont des mécanismes financiers spécifiquement conçus pour mobiliser des ressources en faveur de projets et d'initiatives ayant un impact positif sur l'environnement et contribuant à la lutte contre le changement climatique. Ces instruments recouvrent notamment les Obligations vertes, les Prêts verts, les Fonds verts, les Subventions et financements publics, la Titrisation verte, les Instruments de partage des risques. 

Les échanges ont porté sur (i) les instruments de financement adaptés aux pays en développement pour atténuer les effets du changement climatique et assurer une transition pour le verdissement des économies, (ii) le rôle des banques commerciales dans la promotion de la finance verte ainsi que (iii) l’importance de la coopération entre les principaux acteurs (les banques commerciales, les fonds d’investissement privés, les fonds souverains, les Organisations Non Gouvernementales, les acteurs du secteur privé, etc.) en vue d’atteindre les objectifs évoqués au point (i).

Président M. Michel DZOMBALA, Vice-Gouverneur de la Banque des États de l'Afrique Centrale

Keynote (15 min) : Mme Isabelle Van GRUNDERBEECK, Responsable de l’Unité Inclusion financière à la Banque Européenne d’Investissement (BEI)

Panélistes 

  • M. Serge EKUE, Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD)  
  • Mme Fundi TSHAZIBANA, Vice-Gouverneur de la Banque Centrale d’Afrique du Sud  
  • M. Elhadj Mohamed Lamine CONTÉ, Premier Vice-Gouverneur de la Banque Centrale de la Guinée
  • M. Mamadou Bocar SY, Président de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Établissements Financiers de l’UEMOA
  • M. Issouf SOUMARÉ, Professeur titulaire, Université de Laval, Canada
Articles et médias
Galerie
  • Photos relatives à la conférence

 

Anglais