Célébration des 15 ans du Groupement Interbancaire Monétique de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (GIM-UEMOA)

Le Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Monsieur Tiémoko Meyliet KONE a présidé le vendredi 1er décembre 2017 à Abidjan, les festivités marquant les 15 ans d’existence du Groupement Interbancaire Monétique de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (GIM-UEMOA).


La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de Monsieur Oumar Tatam LY, Conseiller Spécial du Gouverneur et Président du Conseil d’Administration du GIM-UEMOA, du Directeur National de la BCEAO pour la Côte d’Ivoire, du Secrétaire Général de la Commission Bancaire de l’UMOA, du Directeur des Systèmes et Moyens de Paiement, d’anciens et actuels Administrateurs du GIM-UEMOA, de ses membres et partenaires. Elle a été ponctuée par les interventions successives de personnalités ci-après :

  • Monsieur Blaise AHOUANTCHEDE, Directeur Général du GIM UEMOA ;
  • Monsieur Guy KOIZAN, Président de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire ;
  • Monsieur Abdoulaye DAFFE, ancien Directeur de la Banque de Développement du Mali et Président de l’Assemblée Constitutive du GIM-UMEOA ;
  • Monsieur Abdoul MBAYE, Premier Ministre et Premier Président du Conseil d’Administration du GIM-UEMOA ;
  • Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la BCEAO.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur Général du GIM-UEMOA a indiqué que son Institution incarne la réalité concrète d’une œuvre commune qu’est la Monétique Interbancaire Régionale. Il s’est félicité de ce sont que plus d’une centaine d’Institutions bancaires, financières et postales participent au quotidien à fournir aux populations de l’UEMOA, un service fiable et sécurisé.
Monsieur Guy KOIZAN a salué le soutien du GIM-UEMOA à l’activité bancaire dans l’espace régional. Toutefois, les réformes étant toujours nécessaires, il a encouragé le GIM-UEMOA à maintenir cette tendance. Monsieur KOIZAN a émis le souhait de l’APBEF-CI de voir le Siège du GIM-UEMOA s’installer en Côte d’Ivoire comme le prévoit les textes de l’Institution.
Après avoir rappelé le contexte de la création du GIM-UEMOA, Messieurs DAFFE et MBAYE, ont également salué les efforts accomplis par l’Institution et son positionnement unique au sein du système financier de l’Union.
Le Gouverneur de la BCEAO a salué les ‘’15 ans d’efforts continus du GIM UEMOA, aux termes desquels la monétique interbancaire est devenue une réalité dans l’espace UEMOA’’. Il a relevé la disponibilité, pour tous les usagers qui le souhaitent, de la carte interbancaire GIM-UEMOA et le déploiement des Guichets Automatiques de Banque (GAB) et des Terminaux de Paiements électroniques (TPE) qui traitent les transactions au sein de notre Union à des coûts moindres.
A cet égard, il a indiqué que l’émission de plus de 4 millions de cartes dans l’Union témoigne de l’engagement des institutions bancaires en faveur des moyens de paiement par carte.
Monsieur le Gouverneur a rappelé que le GIM-UEMOA se trouve aujourd’hui face au principal défi de l’heure, à savoir son positionnement dans l’écosystème des paiements digitaux naissant au sein de l’UEMOA. Il a, à cet égard indiqué que « l’avenir du GIM-UEMOA dépendra de sa capacité à accompagner d’une manière efficiente ses membres et les nouveaux acteurs de l’écosystème des services financiers’. Le Gouverneur de la BCEAO a tenu à féliciter les instances du GIM-UEMOA pour le travail accompli et les a encouragées à poursuivre leurs efforts.
Toutefois, il a noté qu’en dépit de l’important travail abattu par le GIM-UEMOA, des défis restent à relever. Il s’agit notamment du renforcement de la sécurisation des transactions, de l’amélioration continue de la qualité et de la disponibilité du service, de la mise en place de l’interopérabilité de l’ensemble des moyens de paiement électronique, de la réduction du coût et de l’amélioration de l’accessibilité des services financiers aux populations à faibles revenus.
En conclusion, Monsieur le Gouverneur a réaffirmé l’engagement de la BCEAO à continuer à assumer ses rôles de régulateur, de surveillant et surtout de catalyseur à l’égard de tous les acteurs et du GIM-UEMOA en particulier.
Les allocutions ont été suivies d’une remise officielle du Livre des 15 ans du GIM-UEMOA au Gouverneur et du vernissage d’une exposition sur les faits marquants des 15 années d’existence de l’Institution.