Prévision de l’inflation dans l’UEMOA. Une approche par composantes, par Mathurin Dembo TOE

Ce document présente des modèles de prévision de l’inflation dans les pays de l’UEMOA. La méthode adoptée consiste à prévoir séparément des composantes de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC). Le choix des principales composantes a été guidé par le souci d’isoler les composantes les plus volatiles ou ayant des déterminants spécifiques. Au total, six composantes (produits pétroliers, combustibles solides, électricité, produits frais, céréales, indice d’inflation sous-jacente) sont retenues.


Il ressort des estimations, que l’évolution des prix des produits pétroliers dans les pays de l’UEMOA est liée à celle des cours mondiaux du pétrole brut. La prévision de l’indice des prix des céréales tient compte d’une part, de son profil saisonnier et, d’autre part, de l’évolution de la production céréalière locale, ainsi que des cours mondiaux du riz. L’inflation sous-jacente est expliquée par l’inflation dans la Zone euro, zone ancre du franc CFA, ainsi que par l’évolution des cours mondiaux des produits alimentaires et du pétrole brut. Une modélisation de type SARIMA est utilisée pour la prévision l’indice des prix des combustibles solides et celui des produits frais. La prévision de l’indice des prix de l’électricité est basée sur les annonces de mesures officielles et les dires d’experts.