Première Réunion ordinaire du Comité de Politique Monétaire - Dakar le 14 Septembre 2010

La première réunion du Comité de Politique Monétaire (CPM), institué dans le cadre de la Réforme Institutionnelle de l’UMOA et de la BCEAO, s’est déroulée le mardi 14 septembre 2010 au Siège de la Banque Centrale, à Dakar, sous la présidence du Gouverneur Philippe-Henri DACOURY-TABLEY, Président du CPM. 


L’ordre du jour de cette réunion inaugurale, à l’ouverture de laquelle ont été conviés les médias, a porté essentiellement sur les points ci-après :

  • la définition de l’objectif de stabilité des prix ; 
  • l’examen du rapport sur la politique monétaire ;
  • les questions diverses.

Dans son allocution d’ouverture, le Gouverneur DACOURY-TABLEY a rappelé l’importance que revêt le CPM dans la nouvelle architecture institutionnelle de la BCEAO. En effet, il précisera que, chargé de la définition de la politique monétaire de l’Union, le CPM aura, par ses décisions, un impact direct sur les conditions de financement des économies des Etats membres de l’UMOA et partant, sur la croissance économique et le bien-être des populations.

S’adressant en particulier aux membres du CPM, Monsieur DACOURY-TABLEY leur a réitéré ses chaleureuses félicitations pour leur nomination en cette qualité. Il a relevé le privilège historique que leur confère la responsabilité de démarrer les activités du CPM et de contribuer ainsi à asseoir son efficacité et sa crédibilité.
Par ailleurs, avant de présenter le programme de travail de cette première réunion, le Gouverneur a tenu à assurer les membres du CPM de l’engagement de la BCEAO et sa propre détermination à les soutenir et à leur apporter tout le concours nécessaire pour le bon accomplissement de leur mission.

Il convient de rappeler que les travaux de la réunion du CPM ont été sanctionnés par un communiqué de presse, qui a fait l’objet d’une large diffusion. Ils ont également donné lieu à une conférence de presse, animée par visioconférence le 15 septembre 2010 par le Président du CPM, le Gouverneur DACOURY-TABLEY.
Pour rappel, le CPM constitue l’un des principaux organes issus de la Réforme Institutionnelle de l’UMOA et de la BCEAO. Il est principalement chargé de la formulation de la politique monétaire et du choix de ses instruments. Cette évolution concourt à un renforcement de l’indépendance de la BCEAO et de sa crédibilité dans la définition de la politique monétaire, attribution précédemment dévolue au Conseil des Ministres de l’UEMOA.

Le CPM est composé du Gouverneur de la BCEAO, qui en assure la présidence, des Vice-Gouverneurs, de membres proposés par les Etats membres de l’Union, à raison d’un membre par Etat et nommés par le Conseil des Ministres de l’Union, d’un membre nommé par l’Etat assurant la garantie de la convertibilité de la monnaie commune et de quatre personnalités, ressortissants de l’UMOA, nommées intuitu personae par le Conseil des Ministres sur proposition du Gouverneur, en raison de leurs compétences dans les domaines monétaire, financier, économique ou juridique. Cette équipe pluridisciplinaire prendra ses décisions, notamment de politique monétaire, à la majorité simple sur la base de documents élaborés par les Services de la Banque Centrale.

Le CPM se réunira au moins une fois par trimestre.