Consultation régionale sur le projet de loi-modèle « Sukuk » pour l’Afrique sub-saharienne


Date de début : 23 janvier 2017
Date de fin : 24 janvier 2017

Une consultation régionale sur le processus d’élaboration d’une « loi-modèle » sur les Sukuk, ou obligations islamiques, s’est tenue les 23 et 24 janvier 2017 au Siège de la BCEAO à Dakar.
Cette consultation, organisée conjointement par la BCEAO, la Banque Islamique de Développement (BID) et Islamic Research and Training Institute – IRTI (l’Institut Islamique de Recherches et de Formation de la Banque Islamique de Développement), est la première d’une série de consultations prévues par la BID dans les différentes régions de ses pays membres (Afrique Subsaharienne, Asie Centrale, Asie du Sud-est, Afrique du nord et Moyen-Orient). Elle vise à doter ses pays membres d’un texte-type basé sur les meilleures pratiques, sur lequel ils pourraient se fonder pour adapter leurs cadres juridiques respectifs régissant les émissions de Sukuk.
La réunion de Dakar a regroupé environ quatre-vingt participants provenant des banques centrales, des Ministères chargés des Finances et des Infrastructures, des acteurs des marchés financiers (Autorités de régulation, bourses et sociétés de gestion) d’un vingtaine de pays d’Afrique au Sud du Sahara, dont ceux de l’UEMOA, ainsi que de l’Agence UMOA-Titres et de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD).
Le Séminaire a été animé par des experts provenant de France, de Dubaï, du Nigeria et du Kenya.