Réunion ordinaire du Conseil d’administration de la BCEAO - Dakar le 20 juin 2010

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) s’est réuni, le dimanche 20 juin 2010, dans les locaux du Siège de la BCEAO, à Dakar, en République du Sénégal, sous la présidence de Monsieur Philippe-Henri DACOURY-TABLEY, Gouverneur de la Banque Centrale, son Président statutaire.

Le Conseil, examinant la situation économique, financière et monétaire de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) au 31 mars 2010, a constaté que l’inflation reste modérée dans l’Union et se situe en deçà de l’objectif de 2% au maximum, arrêté dans le programme monétaire pour l’année 2010. En effet, le niveau général des prix s’est accru, en glissement annuel, de 0,1% à fin mars 2010 et est attendu en hausse à 1,7% à fin juin 2010.

Les Administrateurs ont également noté que le taux de croissance du Produit Intérieur Brut projeté pour l’année 2010, bien que supérieur à celui réalisé en 2009, reste faible. Les dernières prévisions situent la croissance économique à 3,6% en 2010 après 2,8% en 2009. Les perspectives de croissance pourraient être affectées notamment par la persistance de l’insuffisance de l’offre d’énergie électrique dans certains pays.

Les membres du Conseil ont, à cet égard, relevé avec satisfaction l’orientation imprimée par la Banque Centrale à la politique monétaire qui est de nature à assurer les conditions d’un financement accru et sain de l’activité économique.

Le Conseil a examiné et approuvé les comptes de la Banque Centrale arrêtés au 31 décembre 2009. Il a félicité le Gouverneur de la Banque Centrale pour les résultats obtenus dans un contexte marqué par la crise financière et la baisse des taux de rémunération des placements à l’échelle internationale.

Procédant à la revue à mi-parcours des directives de politique de la monnaie et du crédit pour l’année 2010, les Administrateurs ont recommandé au Conseil des Ministres, le maintien des objectifs d’avoirs extérieurs nets arrêtés pour les Etats membres de l’Union en septembre 2009.

Les Administrateurs ont pris acte de l’état de mise en œuvre des décisions du séminaire sur la définition d’un cadre stratégique pour la maîtrise de l’inflation et la relance de la production agricole tenu le 27 juin 2008 à Dakar. Ils ont recommandé l’accélération de la mise en œuvre du programme de relance de la production agricole, afin de réduire la dépendance alimentaire dans l’Union.

Les membres du Conseil ont également examiné des propositions visant à l’élaboration d’un plan d’action et d’un programme de renforcement de la production statistique dans l’Union. A cet égard, ils ont recommandé au Conseil des Ministres l’adoption des mesures identifiées dans ce cadre.

Les Administrateurs ont procédé à une analyse des leçons qui peuvent être tirées de la crise de la dette publique grecque pour les Etats membres de l’Union. Ils ont, à cet effet, relevé l’intérêt pour les Etats de l’Union de l’amélioration de la gouvernance économique, à travers notamment le renforcement de la discipline budgétaire, une meilleure coordination des politiques économiques, une transparence et une crédibilité accrues du cadre de surveillance multilatérale.

Le Conseil a été informé de l’état d’avancement des travaux du Comité Régional chargé de l’amélioration du fonctionnement du marché des titres publics. Il a pris note de l’état des relations entre les pays membres de l’Union et le Fonds Monétaire International, caractérisé par la mise en œuvre par la quasi-totalité des Etats membres de programmes économiques et financiers appuyés par les partenaires au développement.

Les Administrateurs ont également été informés des activités des Cellules Nationales de Traitement des Informations Financières (CENTIF) pour le premier trimestre 2010, de la situation du rapatriement du produit des recettes d’exportation pour l’année 2009. Ils ont, en outre, pris connaissance des rapports des Présidents des Comités Nationaux du Crédit pour le premier trimestre 2010 et de la situation des institutions de microfinance dans l’Union.

Les membres du Conseil d’Administration tiennent à exprimer, aux Autorités et au peuple sénégalais, leurs remerciements pour l’accueil chaleureux et fraternel qui leur a été réservé durant leur séjour.

Fait à Dakar, le 20 juin 2010

Le Président du Conseil d’Administration de la BCEAO

Philippe-Henri DACOURY-TABLEY